Raymond Boucharel "Rébecca"

Rédigé par Alain dans la rubrique Brigade Rac, Portrait

Raymond Boucharel est né le 9 mars 1907 à Ayen en Corrèze. De 1939‑1940 il est au  250ième R.I. où Il est proposé au grade de capitaine quand il est fait prisonnier le 27 juin 1940, au col du Donon, dans les Vosges.

Il s’évade le 1 octobre suivant et revient en Dordogne où il reprend sa place dans l’enseignement où il est  déclaré « démissionnaire d’office » par le gouvernement de Vichy en 1941. Il est à Périgueux l’un des fondateurs du mouvement Libération avec Worms-Germinal, Camille Bedin, Didier et Jean Portas, où il adhère aux F.T.P. Contacté en février 1942 par le commandant Raynaud, alias Bertrand de Born, chef départemental de l'A.S., il quitte alors Ribérac pour Nontron.
Boucharel, qui prendra successivement les noms de Bandiat, R. B. 4 ou Rebecca, plus tard Caroline, constitue tout un réseau dans le Nontronnais et les Charentes. Agent lui‑même des réseaux Action et  Andalousie  ainsi que du C. O. P. A., il recherche les terrains de parachutages, des lieux de refuge et des endroits où placer les postes émetteurs avec leurs servants.
II est en 1943, l’un des créateurs du M. U. R. avec son ami Charles Serre : le M. U. R. Dans le Nontronnais, Boucharel crée différents maquis : Saint‑Martin en avril 1943, Bastia I en novembre 1943, puis Bastia II en mars 1944.

Au débarquement, Nontron va être la première capitale des maquis de la R. 5. , Boucharel en est le chef. Il libère les résistants enfermés à la prison et envoie promener le sous‑préfet de Vichy. Quelques jours après, il s’est tellement surmené au cours des derniers mois que ses nerfs craquent et qu’il faut l’hospitaliser. Heureusement, Rac trouve Dupuy pour le remplacer à la tête du 1er  Bataillon de Dordogne‑Nord.
Boucharel et Dupuy ont été en même temps à l’école de Saint‑Maixent, l’un comme E. O. R. l’autre comme E. O. A. ; ils se connaissent très bien. Au cours de sa convalescence, Boucharel participe aux combats de Mareuil, Puy‑de‑Fourches et Sainte‑Catherine.
Nous ne pouvons passer sous silence l’histoire qui suit (extrait de l'ouvrage La brigade Rac) :

En septembre 1943, Charles Serre et Boucharel (à ce moment, on ne les connaît que sous les pseudonymes de Barreau et Rébecca) montent ensemble dans le nord du département pour y régler des questions difficiles de regroupements entre maquis.
Ils sont tous deux à bicyclette et pénètrent dans un gros bourg. Ce dernier vient d’être occupé par tout un escadron de G. M. R. Quand ils s’en aperçoivent, il est trop tard pour battre en retraite.
Heureusement, ils sont devant l’étude du notaire local, qui est en même temps le maire désigné par Vichy. Charles Serre a une idée géniale .Il glisse à l’oreille de Boucharel :
- Laisse‑moi faire. Tu es mon client, venu pour acheter une propriété...

On entre dans le cabinet du notaire. 

- Mon cher Confrère, je vous présente M. X... un de mes clients, industriel dans le Midi. Il voudrait acheter une grande propriété dans votre région, car il tient à ravitailler ses ouvriers. Il paierait comptant.

Le notaire marque beaucoup d’intérêt, et la conversation se poursuit.

- Oui, il veut acheter une grande propriété, au moins 100 hectares. Je suis avec lui pour voir si vous n’avez rien à vendre par ici dans ce genre.
Et la conversation va son train... Rebecca exagère quelque peu (mais pas tellement) son accent, ce qui lui confère une notoriété parfaite de méridional. Le notaire pense pouvoir satisfaire cet acheteur ; quelle aubaine pour cette région pauvre.

- Pouvez‑vous, en tant que Maire, nous donner un laisser-passer justifiant de notre déplacement, car les G.M.R. sont là qui contrôlent tout le monde ?.
Mais, avec plaisir.
 
C’est ainsi qu’Yvette et Rébecca s’en tirèrent ce jour-là sans être contrôlés et évitèrent une arrestation certaine.

Il y a une rue de Nontron et une autre à Mareuil-sur-Belle qui portent son nom. Il est décédé le 23 janvier 1993 à Périgueux et inhumé à Vieux-Mareuil.


Nontron 1974. De gauche à droite au premier rang : Massy, Tom, Rac, le Sous-Préfet Bertrand, et Boucharel