Exposition au Moulin de la Résistance à Pont Lasveyras

Rédigé par Alain et Ludovic dans la rubrique Lieu de mémoire , Pont Lasveyras

À la frontière entre le Limousin et le Périgord, une route en terre serpente entre le flanc d'une colline verdoyante et les rives de l'Auvézère, pour déboucher sur cette ancienne papeterie isolée qui fut au petit matin du 16 février 1944 le théâtre d'un massacre sanguinaire : 34 jeunes résistants et réfractaires au travail obligatoire y perdirent la vie, douze furent déportés dont cinq ne reviendront pas. Il y eut 3 survivants (lien).

Depuis le 13 juillet 2007, le syndicat inter-communautaire du Moulin de la Résistance et de la Mémoire du Pont Lasveyras a réalisé de nombreux travaux afin d'aménager ce moulin en lieu de mémoire : 
  • aménagement des abords du moulin, de la stèle et des berges de l'Auvézère,
  • création d'un sentier botanique ombragé de 2 km où sont plantés une cinquantaine d'arbres et arbustes identifiés,
  • mise en place d'un chemin de la mémoire, 
  • Informations complémentaires : 

À la limite des communes de Beyssenac en Corrèze et de Payzac en Dordogne, le musée (entrée gratuite, téléphone : 05.55.73.31.77) fermé d'octobre à juin, reste ouvert uniquement le week-end de 14 h à 17h 30.

Pour vous y rendre : 

À partir de Payzac prendre la départementale D75 vers Beyssenac. Après 3 km, tourner à gauche et prendre la direction de Villouviers / La Forge / Pont Lasveyras, puis après 200 mètres, la route Le Mas sur la droite. Continuer sur 1,5 km jusqu'à l'embranchement en T. Tourner à droite en direction du Pont Lasveyras pour accéder au parking.

English version :

Situated on the border of the Limousin and Périgord, there is a narrow lane which runs between a steep hill and the river Auvézère down to an isolated disused mill, where, in the early morning of the 16th February 1944 was the scene of a bloody massacre. 49 young résistants and réfractaires to the S.T.O. had been camped at the old mill. 34 lost their lives in the massacre. 12 were deported of whom 5 would not return. Miraculously 3 survived the massacre. 1 had been left for dead and 2 were able to escape by jumping into the freezing river (link).

Since July 2007 the Syndicat Inter-Communautaire du Moulin de la Résistance et de la Mémoire du Pont Lasveyras has put into place many objectives to continue the preservation of the Pont Lasveyras as a place of memory :
  • upkeep the grounds of the mill and the monument in memory of the massacre situated at the edge of the river Auvézère,
  • create a shaded botanical footpath running 2km planted with trees and bushes,
  • put in place a Chemin de Mémoire, 
  • the opening of a museum.
Further information :

The museum is situated at the edge of the commune of Beyssenac in the Corrèze and Payzac in the Dordogne. Entrance is free and the museum is open in July, August and September at the weekends from 2pm to 5.30pm (contact : 05 55 73 31 77).

How to get there :

From Payzac, take the D75 towards Beyssenac. After 2 miles turn left towards Villouviers / La Forge / Pont Lasveyras. After 200m take the road to the right (Le Mas). Continue for 1 mile until you reach a T junction. Turn right down to Pont Lasveyras, after 800m there is a small area for parking situated just at the top of the short lane down to the old mill and the monument.


A lire également :
  • Cérémonies (lien)
  • Dvd (lien)
  • Le chant des partisans (lien)
  • Pont Lasveyras en juillet 2011 (lien)
  • Récit du 16 février 1944 (lien)
  • Tous les articles au sujet du Pont Lasveyras sur le blog (lien)
    Premier panneau (Vue globale)
    Articles de presse
    Concernant le rapport de gendarmerie, par manque de lisibilité il sera mis ultérieurement en ligne.