DVD et tapis de souris du film "Les Saboteurs de l'Ombre et de la Lumière"

Rédigé par Tony dans la rubrique Section Spéciale de Sabotage

Marie NANCY nous fait part de la vente de copies DVD et de tapis de souris du film "Les Saboteurs de l'Ombre et de la Lumière"

Les tarifs sont :

23€ le DVD d'une excellente qualité. (voir jaquette DVD ci dessous)
15€ le tapis de souris au choix entre une photo des fondateurs de la SSS et/ou une photo des acteurs du film. (voir photos ci-dessous)

Pour vous procurer ces articles :

- Gérard DURUISSEAUD  05 45 25 02 10 ou 06 17 63 66 33. (dépôt-vente Charente)
- Tony PERRINET  06 16 97 16 53. (dépôt-vente Charente)
- Michel CARMASSI 06 87 32 30 14 (dépôt-vente Gironde)
- Marie NANCY 06 81 77 53 22 (dépôt-vente Gironde et Dordogne) 

IMPORTANT : 

Les réalisateurs et auteurs du film «Les Saboteurs de l‘Ombre et de la Lumière», vous informent que, par l’achat des copies DVD et des tapis de souris du film, vous financerez l’organisation de soirées cinéma et de conférences sur La Résistance en Aquitaine/Poitou-Charentes/Limousin ainsi qu’à des interventions en milieu scolaire dans toutes ces régions avec le film.







Résumé Doc-Fiction TV 52 mn France 3 Aquitaine

 «Les Saboteurs de l’Ombre et de la Lumière»


Réalisation Marie Nancy

Lorsque le chef-saboteur Jacques Nancy décolle de Londres à la mi-novembre 1943 avec son chef, le Délégué Militaire Régional Claude Bonnier, les services secrets du Général de Gaulle leur ont confié une importante mission : structurer, former, armer et financer la Résistance en Région B, c’est-à-dire l’Aquitaine et Poitou-Charentes réunies.
Bonnier et Nancy atterrissent dans la nuit de pleine lune du 16 novembre 1943 à Angeac en Charente. Ils prennent tout de suite la mesure du désastre engendré par ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui, l’Affaire André Grandclément… un «pacte» signé entre l’un des grands chefs de la Résistance régionale et la Gestapo de Bordeaux !
Trois mois après leur arrivée en France, Claude Bonnier et Jacques Nancy ont déjà accompli un travail exemplaire de redressement et d’organisation de la Résistance dans le Sud-Ouest. Mais, le 9 février 44 Claude Bonnier est trahi.

Il tombe entre les mains de la Gestapo et se suicide. Jacques Nancy est alors un homme traqué et terriblement seul. Poursuivre sa mission de Londres est son seul objectif. Il rentre en clandestinité et crée un groupe de saboteurs très entraînés, la Section Spéciale de Sabotage, qui durant 7 mois (de février à août 1944) va faire sauter des ponts, des trains, des voies ferrées, des installations électriques, afin de harceler l’ennemi et de le ralentir dans ses déplacements, notamment dans sa remontée du Sud-Ouest vers la Normandie et Paris.

C’est le passionnant parcours du capitaine Jacques Nancy et de ses hommes que nous raconte le film de sa nièce, Marie Nancy : « Les Saboteurs de l’Ombre et de la Lumière » valorisant les émouvant témoignages des acteurs directs et derniers survivants de cette période héroïque de la résistance de nos régions…
Nota : Jean Louis Crémieux-Brilhac, Français Libre de la première heure et historien de renom fut le conseiller historique de ce documentaire. Il intervient tout au long du film, comme acteur et grand-témoin du second conflit mondial.