La Presqu'île et de l'île d'Oléron - cérémonies du 30 avril au 1er mai 2018

Rédigé par Alan dans la rubrique Évènement, Brigade Rac


Libération de La Presqu'île et de l'île d'Oléron

du 3O avril au 1er mai 2O18

DÉROULEMENT


LUNDI 3O AVRIL 2O18

CHAILLEVETTE : O9h3O Pont de la Mer 
           
ETAULES : 1Oh3O Monument aux Morts, place de Verdun

ARVERT : 11hOO Stèle Marin Volontaire LACOMBE - Mairie

LA TREMBLADE : 11h3O Stèle LECETRE
             : 12hOO MUS DU LOUP

MARENNES : 15hOO La Cayenne

LE GRAND VILLAGE PLAGE : 17h3O Stèle FUSILIERS MARINS   
                                        
LE GRAND VILLAGE PLAGE : 18hOO Stèle 5O° R.I. – Bataillon VIOLETTE                   

SAINT TROJAN LES BAINS : 18h3O Gatseau Stèle Débarquement                                      

MARDI 1 MAI 2O18

DOLUS D’OLERON : O9hOO La Rémigeasse  Stèle NORMANDIN
C'est à La Rémigeasse qu'au cours d'un ultime accrochage, Marcel Normandin originaire de Bourcefranc, fut tué. Il appartenait à la 7e compagnie du 5Oe R.I. Brigade Rac

SAINT DENIS D’OLERON : 1OhOO Stèle Jean Moulin

BOYARDVILLE : 1Oh45 Bellevue–Fort Royer monument Corps Franc Marin

SAINT PIERRE D'OLERON : 11h3O Stèle de la Résistance (à la mairie)

LA COTINIERE : 12h15 Stèle des Marins péris en mer


Libération de l'Ile d'Oléron (3O avril - 1er mai 1945)

(Extrait tiré du Bulletin de Liaison des Amicales Rac et 5Oème R.I. 
 Numéro 8 - avril 198O)

Ce bastion avancé permettait aux Allemands de surveiller l'estuaire de la Gironde et l'entrée du port de la Rochelle et de couvrir Royan.
En juin 1944, l'Ile comprenait 25 ouvrages bétonnés ; 4km de plages étaient recouverts d'obstacles divers.
Le 1er mai 1945 le nombre de mines posées dépassait 3O OOO. Surtout placées dans l'isthme des Allasins et à et à la pointe nord. La garnison comprenait environ 15OO hommes qui disposaient d'une quarantaine de pièces d'artillerie de calibre égal ou supérieur au 75.
Oléron était placé sous les ordres de l'amiral Schirlirz commandant le camp retranché de La Rochelle.
Comme toute opération amphibie l'attaque de l'Ile posait certains problèmes, notamment :
- le choix des plages de débarquement
- les moyens de franchissement
- l'embarquement des troupes
- la date en fonction de la marée
Après deux exercices d'embarquement ces choix se portèrent sur :
- 3O avril à la marée haute du point du jour
- débarquement sur la plage de la pointe sud de l'Ile (Gatseau)
- moyens civils : barques, remorqueurs, lasses
 moyens militaires : 24 Landing Craft (bâteaux avec arrière rabattable) 3O Ducks    (camions amphibies)
  2 portières construites par le génie.
Sous l'impulsion du Cdt Roland et du Cne Leclerc, les résistants de l'Ile (Corps franc des pêcheurs de la région) devaient mener une action de démoralisation parmi les troupes d'occupation.

La division d'attaque commandée par le Général Marchand comprenait :

- un groupement ouest (Lt Colonel Cézard) : 50ème R.I., Bton de Fusiliers marins de Rochefort, une compagnie du génie, 2 groupes d'artillerie de 75, qui avait pour mission de conquérir une tête de pont à la pointe extrême sud de l'Ile, progresser jusqu'au champ de mines des Allasins, forcer ce passage et progresser sur l'axe Dolus - St. Pierre - St. Denis.
- un groupement est (Lt Colonel Monnet) : 158ème R.I., une compagnie du génie, un groupe d'artillerie de 75, qui avait pour mission de débarquer à la pointe sud dès la création de la tête de pont, sinfiltrer le long de la côte est, s'emparer de St. Trojan, de la pointe d'Ors et du Château, puis progresser en direction de Boyardville.
- un commando du Groupe franc marin Armagnac aux ordres du Capitaine de Corvette Fournier, chargé de débarquer sur la côte ouest, au nord du champ de mines des Allasins.
- d'importants réserves d'infanterie, artillerie, blindés, génie, bombes fusées.
- la flotte de haute-mer
- de puissantes forces américaines
- les Résistants de l'Ile (Capitaine Leclerc)

Le 3O avril 1945 à 6 heures :

Les premiers éléments du 2ème Bton du 50ème R.I. et du Bton de Fusiliers marins débarquent sur la plage de Gatseau. A 7h30, ils tiennent une tête de pont de 2km de profondeur qui va permettre le débarquement des autres unités. Les copieux tirs d'artillerie de l'ennemi ne causent que peu de pertes. A 10h débarquement du 3ème Bton du 50ème R.I. et d'un autre Bton du 158ème R.I. A 15h nos troupes ont atteint une ligne allant de St. Trojan à la Giraudère.
Se situe alors un bombardement massif des défenses ennemies des Allasins par l'aviation et la marine. L'attaque reprend vers 17h.
Fusiliers-marins et 5Oème R.I. enlèvent la forte position des Allassins et atteignent le Trillou à la tombée de la nuit.
A l'est la Pointe d'Ors est occupée à 18h3O, le Château à 2Oh, la Gaconnière à 23h.
Un peloton chenillé du 18ème Chasseurs, pousse une reconnaisance jusqu'à St. Pierre.
Dans la nuit du 3 avril au 1er mai, le Commando Fournier débarque par surprise au sud de Boyardville et progresse en pleine nuit d'est en ouest (il n'avait pas pu débarquer sur la côte ouest en raison de l'état de la mer).


Le 1er mai 1945 à 1O heures :

Le Commando Fournier occupe Dolus et à 14h3O avec l'aide du 18ème Chasseurs, St. Pierre où est fait prisonnier le commandant de l'Ile (Capitaine de Corvette Schaffner) et son EM.
Sur la côte ouest le 3ème Bton du 5Oème R.I. occupe successivement La Rémigeasse et la Cotinière. St. Georges est atteint à 16h3O et la pointe nord à 18h cependantnque le Colonel Durand (Cdt de l'ID) reçoit la reddition sans condition des forces occupantes. Les derniers éléments se rendent à Boyardville. A 22h tout est terminé.

Nos morts

Le 3O avril et le 1er mai 1945 à Oléron

HOUPERT Gaston (Adj. 5ème Cie)
CASSOU Sylvain (2ème cl 6ème Cie)
NORMANDIN Marcel (2ème cl 7ème Cie)
PARINET André (2ème cl 1Oème Cie)
PEDRINI Vincent (2ème cl 1Oème Cie)
MAIGROT Roger (2ème cl 1Oème Cie)
MAILLE Raymond (2ème cl 11ème Cie)
GARREAU Raymond (Cie Cdt 3ème Bton)



Le 18 mai 1980 : Dépôt de fleurs par Rodolphe Cézard "Rac" devant les croix de Vincent Pedrini et de Marcel Normandin au cimetière National de Retaud où cinq combattants de la Brigade Rac y reposent. (Photos A. Muro / collection de Michèle Cézard)


Ci-dessous quelques photos des cérémonies du 31 mai et du 1er mai de 2O12 et de 2O17



Cérémonie du 3O avril 2O12 à la stèle des Alassins à Grand Village situé sur l'île d'Oléron    (Photo Mme Pinon)


Cérémonie du 3O avril 2O12 à la stèle du 5Oième R.I / Brigade Rac : 
plage de Grand Village à l'île d'Oléron


Commémoration du 1er mai 2O12 à la stèle En hommage aux résistants Oléronais



Un grand merci à Jérôme Clée pour cette photo prise à la cérémonie de 2O17 à la Rémigeasse de la stèle Normandin