Opération Bulbasket : les S.A.S dans la Vienne et les Deux-Sèvres en 1944

Rédigé par Alain dans la rubrique Opération spéciale

L'opération Bulbasket est menée par le squadron B du 1ère S.A.S (Special Air Services) dans le département de la Vienne du 6 juin au 24 juillet 1944. Il est commandé par le capitaine John Tonkin 26 ans, parachuté dans la Brenne à 25 kms de Châteauroux le 6 juin à 1h 30 du matin avec son adjoint le Lieutenant Richard Crisp 20 ans, et l'équipe jedburgh Hugh.

Dans les jours qui suivent, le reste du commando est parachuté sur huit théâtres d'opérations.

Du 7 au 8 juin
  1. le lieutenant Tomas "Twm" Stephens 24 ans, 
  2. 8 hommes au sud de Neuvy-Saint-Sépulcre près du drop zone de Tonkin.
Dans la nuit du 10 juin se fut le tour de quinze hommes 
  1. trois à Noyant de-Touraine, 
  2. quatre à Cenon-sur-Vienne, 
  3. cinq à Partheney,
  4.  trois hommes qui se trouvèrent dispersés à plusieurs kilomètres de leur cible dans la centre ville d'Airvault. Joe Ogg 21 ans et Henry "Sam" Pascoe 26 ans, ont trouvés le campement de Tonkin mais George  "Biff" Biffin fut capturé par les allemands, puis après un interrogatoire il est envoyé à Stalag en Allemagne comme prisonnier de guerre.
Sud de Montmorillon juin 1944 : gauche à droite: R. Jovelin, R Crisp, C. Olivet, Col Chêne, R. Artaud "Amilcar", A. Dupont, 
et assit "Twm" Stephens        (Collection famille Dupont)
Complément d'informations :

  • Raymond Jovelin F.F.I Vienne, 
  • Camille Olivet "La Chouette" F.T.P 
  • Félix Chêne "Bernard" chef de la F.F.I Vienne 
  • Robert Artaud "Amilcar" chef de F.T.P Amilcar

Dans le nuit du 11 juin
  1. douze hommes à Sillars,
  2. treize hommes à Azat-le-Ris.
Dans la nuit du 15 au 16 juin l'équipe jedburgh Ian est parachutée à Lussac-les-Châteaux. Elle est composée du major américain Gildee, le lieutenant français Desforges et le Sergent canadien français Bourgoin. Enfin, dans la nuit du 17 au 18 juin, quatre hommes et quatre Jeeps armées de mitrailleuses Vickers sont parachutés à La Coupe sur la commune d'Usson.

Au total 53 hommes rejoignent le capitaine Tonkin et le lieutenant Crisp à leur camp à Nerignac.

Casse-croûte au camp sud de Montmorillon en mi-juin 1944
(Collection famille Fielding)
La mission principale de l'opération Bulbasket (avec les noms de code Lot 1 - 5) consiste à couper tous moyens de communication allemand, mener des opérations de sabotages ferroviaires puis empêcher les renforts allemands de rejoindre la Normandie.

Le F.T.P Amilcar lui a fourni douze hommes pour les aider et les guider. Le commando se concentre dans la Vienne et se livre à diverses opérations. Il fournit des renseignements au R.A.F pour la destruction d'un train d'essence destiné à la Das Reich stationné sur une voie de la gare de Châtellerault (renseignements donnés à Tonkin par les cheminots).
  • Dans la nuit du 12 au 13 juin, le lieutenant Crisp et quelques S.A.S ont posé des mines sur la RN147 dans la forêt du Défens juste avant le passage d'une division Das Reich. 
  • Dans la nuit du 17 au 18 juin après leur parachutage à La Coupe, Morris et Holmes ont fait sauter un train d'essence de la voie ferrée avant rejoignent le PC de Tonkin. 
  • Dans la nuit du 23 au 24 juin, ils ont saboté la voie ferrée Poitiers - Limoges près de Fleuré.
  • Le 25 juin les S.A.S sont installés dans la forêt de Verrières et le 29 juin deux SAS, le sergent Eccles et le caporal Bateman se font capturer lors d'un sabotages à Saint-Benoît, faubourg de Poitiers. Ils sont emmenés à Poitiers puis torturés et interrogés par la Gestapo.
  • Dans nuit du 1 au 2 juillet, John Fielding, Sam Smith et R. Smith ont quitté le campement de Verrières pour réaliser quelques missions de sabotage. Au même temps Tonkin avait passé la journée du 2 juillet à chercher l'emplacement convenant à un nouveau camp à cause des manquements aux règles de sécurité après l'arrestation de Bateman et Eccles et une rencontre suspecte avec des maquisards d'une autre région (probablement des miliciens) près du camp le 1 juillet. 
           Août 1944, de gauche à droite
Lt. Harper (USAAF), T. Cummings, R. Smith, J. Fielding
(Collection famille Fielding)
À l'aube du 3 juillet le campement des commandos et maquisards du maquis Amilcar établit en forêt de Verrières est attaqué par une colonne allemande forte de 500 hommes basée à Bonneuil-Matours. Les combats ont duré jusqu'à 14 h 00. Trois S.A.S sont blessés, Joe Ogg, "Sam" Pascoe et John Williams. Ils sont emmenés à l'hôpital de la prison de Poitiers où le 8 juillet ils reçurent une injection mortelle (information non vérifiée). Leurs corps n'ont jamais été retrouvés.

Chemin du campement de Verrières (photographie J. Saunders)
Un groupe de trentaine de S.A.S et des maquisards emmenés par Stephens ont fui vers la campagne mais tombe dans une embuscade et sont capturés. Les maquisards, sept hommes du maquis Amilcar sont fusillés sur le champ. Grièvement blessé Stephens est battu par les allemands sur la place du village de Verrières devant la population qui avait été rassemblée et contrainte d'assister à l'exécution.


Parmis les SAS capturés dans le forêt 
  • le lieutenant Bundy, un pilote d'un avion de l'US Air Force, abattu derrière les lignes allemandes à Crulai en Normandie en juin 1944 et conduit aux S.A.S par la Résistance le 1er juillet. Bundy, le lieutenant Crisp et vingt sept de ses hommes sont emmenés en camion de la prison de Poitiers au château de Curzay-sur-Vonne pour être interrogés par la Gestapo.
  • Tonkin, trois S.A.S et quatre F.T.P du groupe Amilcar se sont cachés dans les bois  jusqu'à la dispersion des troupes allemands.
 
    Stèle aux fusillés du 7 juillet 1944 
    Forêt de Saint-Sauvant
    (Collection Gérard Leray)

    Le 4 juillet Tonkin a réorganisé les effectifs. Les  rescapés sont  installés dans les bois au sud-est de l'Isle-Jourdain. Le même jour John Fielding, Sam Smith et R. Smith poursuivent leur mission de sabotage des voies ferrées au sud de Voulon (partie de la mission "Lot 2"). Des gens du coin alertent le groupe de l'attaque du camp à Verrières et le groupe en profite pour rejoindre le nouveau camp.
    Le 7 juillet le lieutenant Crisp et vingt sept de ses hommes ainsi que le pilote américain sont capturés dans le bois, les deux S.A.S fait prisonniers à Saint-Benoît le 29 juin sont emmenés en uniforme pour être exécuté à Guron dans la forêt de Saint-Sauvant à proximité de Roms (Deux Sèvres). Ils sont fusillés et enterrés dans 3 fosses communes creusées par les parachutistes.


    Trois fosses communes (photographies Jonathan Saunders)
     
    Le 14 juillet, sur les instructions de Tonkin et l'équipe jedburgh Hugh,  la R.A.F a envoyé une douzaine de Mosquitos bombarder le camp de la 17e division SS en représailles à la mort du lieutenant Stephens et des sept maquisards du 7 juillet. Le nom de code de cette mission était Revenge from the air (Revanche venue du ciel).

    Bonneuil-Matours
    Opération Revenge from the sky
    (Photo : Blog - Days on the Claise)
    Tonkin et ses hommes avaient continué les missions de sabotage jusqu'à l'ordre d'interrompre les opérations est reçu le 24 juillet et dans la nuit de 28 au 29 juillet le Lt. britannique David Surray-Dane du 1er SAS est parachuté près d'Asnières (Deux-Sèvres) pour préparer un terrain d'atterrissage. Un terrain convenable est localisé à Haims proche de Montmorillon, 70 kms au sud-est de Poitiers. Le terrain à pour nom de code "Bonbon" est préparé avec l'aide d'un fermier patriotique qui coupé une arbre sur son terrain pour crée une piste plus de 1000 mètres de long. Dans la nuit du 6 au 7 août, deux Lockheed Hudsons du squadron 161 ont atterri pour l'évacuation des derniers S.A.S de l'opération Bulbasket.

    Terrain d’atterrissage Bonbon (photographie J. Saunders)
    En décembre 1944 la chasse à reprise dans la région et des chasseurs dans le forêt de Saint-Sauvant ont découverts dans un coin reculé dans le bois de Guron une zone ou la terre à été remuée. Les corps des 30 SAS et du pilote américain sont exhumés et identifiés. Ils sont alors inhumés de manière plus digne et avec les honneurs militaires dans le cimetière de Rom.








     Liste des S.A.S et du pilote américain fusillés dans les bois à Saint-Sauvant le 7 juillet :
    • Trooper E Y Adamson 21 ans,
    • Trooper Alan George Ashley 24 ans, ancien de l'Auxiliary Unit de Dorset. Il y a un arbre planté en sa mémoire à Coleshill House (l'ancien PC des Auxiliary Units) dans le Wiltshire,
    • Trooper J Aspin 21 ans,
    • Cpl K Bateman 24 ans,
    • Trooper G H F Budden 21 ans,
    • Cpl Chik 23 ans,
    • Lt Cpl J H M Baker 22 ans,
    • Trooper L R Eades 22 ans,
    • Trooper George O Cogger 24 ans (ancien d'Auxiliary Unit de Dorset)
    • Sgt D Eccles 24 ans,
    • Cpl J C W Govan 30 ans,
    • Trooper D Gray 25 ans,
    • Trooper R Guard 24 ans,
    • Sgt R Heavans 31 ans,
    • Trooper H Hill 29 ans,
    • Lt Sgt J R Jessiman 23 ans,
    • Cpl John Kinnivane 26 ans,
    • Cpl Les C Long 26 ans (ancien de l'Auxiliary Unit de Norfolk),
    • Trooper A Mcleod 26 ans,
    • Trooper H Mullen 29 ans,
    • Trooper D Phillips 23 ans,
    • Trooper W E L Richardson 26 ans,
    • Trooper Sidney Ryland 29 ans,
    • Trooper A J Spooner 20 ans,
    • Trooper Victor O White 26 ans (ancien de l'Auxiliary Unit de Norfolk)
    • Lt Richard Crisp 20 ans,
    • Cpl W W Allan 20 ans,
    • Trooper D M Livingston 29 ans,
    • Trooper M J Brophy 22 ans.

    Au cimetière à Roms vous trouverez une plaque en mémoire des trois S.A.S tués sur leur lit d'hôpital :
    • Trooper John Reginald B Williams 23 ans,
    • Joseph Ogg 21 ans (ancien de l'Auxiliary unit de Morayshire),
    • Henry James "Sam" Pascoe 26 ans.  (ancien de l'Auxiliary unit de Dorset). Il y a une arbre plantée en sa mémoire à Coleshill House.
    Vestiges du château à Bonneuil-Matours
    (photographie Jonathan Saunders)

    Cimetière de Rom en 1946
    Tombes des fusillés au cimetière de Rom
    (photographie Jonathan Saunders)
    Monument aux fusillés du 3 juillet 1944
      La Couarde, le forêt de Verrières

    (Collection Ron Catt)

    Chaque 7 juillet et 29 septembre à l'occasion de la Saint-Michel, patron des parachutistes, français et britanniques et une délégation d'anciens S.A.S se rassemblement au cimetière pour rendre un hommage à ceux qui sont tombés. À la fin de la commémoration il y a un message en anglais We will remember them (Nous nous soutiendrons d'eux).


    Le corps du Lieutenant Stephens est enterré dansl La chapelle de la famille Mangier - De Montjon au cimetière de Verrières (quelques photographies ci-dessous). Dans le forêt de Verrières au lieu-dit La Couarde il y a une stèle en hommage au  Lt. Stephens et aux sept maquisards fusillés le 3 juillet 1944. Pour vous rendre à ce monument, suivre la direction de Dienné sur la RD31. 
    Les noms inscrits sur le côté du monument sont :


    • Bonneau Pierre 21 ans,
    • Choisy Robert Abel "Albert" 25 ans,
    • Desvignes Jean 19 ans,
    • Lecellier Pierre "Pierrot" 22 ans,
    • Quintard André 20 ans,
    • Salmoni Maurice "Pierrot le Corse",
    • Sola Albert 21 ans,
    • Stephens Lieutenant anglais 26 ans.
    Nous sommes très reconnaisant à Anne-Marie Nédellec (née Choisy) pour la photo et les renseignements ci-dessous concernant Robert Abel Choisy :

    Robert Abel Choisy
    Robert Abel Choisy né le 05/08/1918 à St Romain, garde du camp anglais, qui a été abattu d’une balle dans la tête lors de cette tragique journée. Robert est inhumé au cimetière de Joussé (Vienne).

    La chapelle de la famille Mangier - De Montjon au cimetière de Verrières
    (photographie CLE)

    (photographie CLE)

    (photographie CLE)

    Chapelle dédiée à la mémoire du lieutenant Stephens
    (photographie Jonathan Saunders)
    En 1973 une stèle a été inaugurée à Saint-Sauvant près du chemin où les 30 S.A.S et le lieutenant Bundy ont fait face au peloton d'exécution allemand.

    C'est en 1995 suite aux travaux d'un historien américain que la famille de Lt Bundy a sait avec certitude la date et le lieu de l'exécution du lieutenant Bundy : fusillé le 7 juillet à Saint-Sauvant.

    Les rescapés du 3 juillet 1944 et évacués le 7 août par le R.A.F Hudson :
    • Cpte John E Tonkin,
    • Lt H Morris,
    • Lt Peter Weaver (ancien de l'Auxiliary Unit de Dorset),
    • Sgt J Holmes,
    • Cpl G Rideout,
    • Trooper A Brown,
    • Trooper T Cummings,
    • Trooper John Fielding (ancien de l'Auxiliary Unit de Norwich dans le Norfolk). Il entretenu  pendant plus de 60 ans une amitié avec Albert Dupont membre de l'A.S du Sud-Vienne, l'un des hommes qui a fait partie du comité de réception et  employé comme traducteur pour l'opération Bulbasket.
    • Trooper L Keeble,
    • Trooper A McNair,
    • Trooper R Smith,
    • Trooper S Smith de Liverpool,
    • Trooper W Smith,
    • Trooper A O'Neil a été hospitalisé à Poitiers du 22 au 23 juin puis libéré par les alliés le 8 septembre 1944,
    • Trooper George Biffin capturé par les allemands en centre ville de Verrières et fait prisonnier de guerre à Stalag  IX en Allemagne puis libéré en avril 1945 par les Américains.
    Maquisards des FTP rescapés du massacre du 3 juillet :
    • Denis Chansiguad "Henri"
    • Godefroy Koenig "John"
    • Lt Jean Dieudonné "Maurice"
    • Marcel Weber "Marcel" (blessé pendant l'attaque)
    • Pierre Crest (blessé pendant l'attaque)
    Après plusieurs d'années de recherches et de contacts avec des acteurs de la mission des S.A.S, l'auteur anglais Paul McCue a écrit l'ouvrage exceptionnel et d'une grande précision SAS Operation Bulbasket.


    Editeur : Pen and Sword military books. Publié en 1996 et puis réédité en 2009.

    Également de Pen and Sword deux DVDs (juin 2013) :

    SAS Operation Bulbasket, Das Reich et Oradour (part one)



    (version de 2009)
    SAS Operation Bulbasket (part two)

    Publié en 1996



    À lire également :
    • Site des Combattants de la Mémoire (lien) 
    • Le Cimetière de Rom (Photos du site des Combattants de la Mémoire) (lien) 
    • Les cérémonies de la forêt de Saint Sauvant et au cimetière de Rom le 29 septembre 2011 (Photos du site des Combattants de la Mémoire) (lien) 
    • Les Auxiliary Units (l'Armée Secrète de Churchill): Wikipedia.fr (lien) 
    • Exposition en mémoire de John Fielding (1921 - 2004) au musée de Parham Airfield à Framlingham, Suffolk le 3 juillet 2005 (lien) 
    • En mémoire aux membres des Auxiliary Units de l'Opération Bulbasket (lien)
    • Tommy Cummins (1920 - 2012) (lien) 
    • Le témoignage de la soeur de Joseph Ogg (lien) 
    • Lt Lincoln Bundy (USAAF) (lien)
    • Photographies de Rom, le cimetière et la plaque de John Reginald B Williams, Joseph Ogg et Henry James "Sam" Pascoe (lien)