Photos du général de Gaulle à Cognac et Saintes le 18 septembre 1944

Rédigé par Alain dans la rubrique Brigade Rac

Le 18 septembre 1944, les Cognaçais ont orné leurs fenêtres et leurs balcons de nombreaux drapeaux français et alliés pour accueil le général de Gaulle. Après Cognac il se rend à Saintes pour rencontrer le colonel Adeline et les officiers des unités FFI.
Tout le long de l'avenue Gambetta et du cours National, des détachements de troupes FFI de Bir'Hacheim, Brigade Rac, Bernard sont alignés et rendent les honneurs militaires au général de Gaulle.

Le fils de René de la Tousche (la mission Alexander) a eu la gentillesse de nous faire parvenir quelques photos de ce jour historique.


Le Lt. Alexandre Hivert (Zorro) chef des agents de liaison motorisés de la brigade Rac,
s'est placé en tête du cortège.

Place François 1er à Cognac.
Le service d'ordre est assuré par des régiments "Bir'Hacheim" et "Bernard".

Débouchant de la rue du 14 juillet à Cognac.


L'escorte est composée de cinq motocyclistes de la brigade Rac.
Arrivée à Saintes, avenue Gambetta.


Une fillette charentaise en tenue alsacienne vient réciter un timide compliment au général.


La sous-préfecture de Saintes orné des drapeaux tricolores et alliés qui ont été apposés le 6 septembre 1944, lors des fêtes de la libération de la ville.
Après une réception à la sous-préfecture, le général se rend sur la place Foch, devant le palais de justice. Au pieds du monument aux morts, il dépose une gerbe de fleurs qui lui a été remise par Mme Roger Guintard dont le mari, résistant saintais, a été fusillé par les allemands le 14 avril 1944.

Devant le palais de justice
A l'extrême droite : Roger Faraud, Lt. Claude Guy, André Diethelm. A l'extrême gauche : X, Hubert Meyer, X, sous préfet La Font de Santenac, Col. André Chabanne, Col. Adeline, général Chevance-Bertin, X, X.


Source des légendes :
De Gaulle en Charente et Charente-Maritime par Christian Genet
La brigade Rac par capitaine Fred

A lire également :
Général de Gaulle : L'accueil à l'aérodrome de Cognac le 18 septembre 1944 (lien)